Actualité | La vie de la Maison de la Négritude |
2020
 
menu_maison_negritude
Photothèque Maison de la Négritude




Le Samedi 11 janvier :


C’est en présence d’un public nombreux et de Madame BROIHIER représentante de La Poste qu’a été lancé un timbre dédié à la Maison de la Négritude.
Dans la foulée, la famille BERTHEL a officialisé le don de la statue baptisée « Négritude ». Cette œuvre de Lucien BERTHEL, Résistant-Déporté au camp de Buchenwald, originaire de Champagney est actuellement visible dans la salle consacrée à l’esclavage des Noirs.



Le Mardi 14 janvier :

Démarrage de l’exposition « Une expédition au Dahomey dans les années 1930 » présentant une dizaine de photographies prises par Monsieur Albert PELOT, alors  ingénieur au Dahomey (Bénin actuel) durant cette période. Ces photos offertes par la famille font désormais partie des collections de la Maison de la Négritude

Le Mardi 25 février :


Elodie a raconté quelques-unes des aventures de « Zékéyé», sympathique personnage créé par Nathalie Dieterlé,   dans le cadre d’ « Embarquement immédiat pour l’Afrique ». Cette séance de contes s'est achevé par la dégustation d’un cake à la noix de coco confectionné par Elodie et largement apprécié par les enfants.
https://www.estrepublicain.fr/edition-vesoul-haute-saone/2020/02/28/embarquement-immediat-pour-l-afrique-a-fait-salle-comble

C'est avec regret que la Maison de la Négritude a du fermer ses portes le 13 mars du fait de  la crise sanitaire liée à la diffusion massive du coronavirus. Plusieurs animations prévues ont été annulées ou reportées.

Mars à juin


Durant la période de confinement, même si les manifestations initialement prévues pour le 231ème anniversaire du Vœu ont été annulées et l’exposition sur le racisme repoussée, l’équipe de la Maison n’est pas restée inactive.
Elle a préparé la réouverture du site afin que celle-ci se déroule dans les meilleures conditions sanitaires possibles.


Parallèlement elle a travaillé avec la société Artesia à l’élaboration d’une nouvelle muséographie pour la salle dédiée à l’article 29. Le 9 juin, c’est dans donc une première salle entièrement rénovée que les premiers visiteurs furent accueillis par Elodie.


Il faut noter également que malgré le confinement, le 10 mai dernier, Mme la Préfète de la Haute-Saône a tenu à commémorer en présence de Madame le Maire de Champagney à Champagney, la journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions.






 
  Copyright © 2011 Maison de la Négritude et des Droits de l'Homme - Tous droits réservés
Réalisation Torop.Net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net - Plan du site - Infos légales
 

Maison de la Negritude et des droits de l'homme de Champagney Logo Maison de la Négritude et des droits de l'homme