Actualité | communiqués de presse |
Message de Madame le Maire à l'occasion de la commémoration du 10 mai 2020
 
menu_maison_negritude
Photothèque Maison de la Négritude


Message de Madame Faivre, Maire de Champagney à l'occasion de la journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et leurs abolitions, 10 mai 2020:

Pour la première fois cette année, nous ne pouvons pas commémorer le 10 mai comme habituellement, ensemble à la stèle du Vœu de Champagney.

Cette journée de mémoire de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions a été mise en place en 2006, suite à la loi dite Taubira qui reconnaissait l’esclavage et la traite des esclaves comme crime contre l’Humanité.

Le Président Jacques Chirac avait souligné au moment de l’adoption de ce jour que « la grandeur d'un pays, c'est d'assumer toute son histoire. Avec ses pages glorieuses mais aussi avec sa part d'ombre ».

Cependant dans cette période exceptionnelle que nous traversons, cette journée est d’autant plus symbolique car non seulement elle nous donne des exemples de courage, de résilience ou d’adaptation mais elle nous rappelle que le combat contre l’exploitation de l’homme est loin d’être terminé.

Si la crise sanitaire a remis en lumière comme ont pu le faire en leur temps l’effondrement du Raza Plana en 2013 ou la découverte des marchés d’esclaves en Lybie en 2017, les conditions de travail dégradées voire le véritable esclavage que subissent un peu partout à travers le monde des millions d’hommes, de femmes et d’enfants qui fabriquent les produits que nous consommons tous les jours des médicaments aux vêtements en passant par l’alimentaire, elles les a aussi accentuées.

Déjà nous le savons : le monde de demain ne sera plus celui que nous avons connu jusque là. Mais ce monde-là ne doit pas seulement subi, nous devons et nous pouvons le construire ensemble.

Faisons en sorte que ce monde soit plus juste et plus égalitaire et qu’enfin le message de dignité et de fraternité délivré par nos Champagnerots dans l’article 29 de leur cahier de doléances en 1789 soit enfin pleinement réalisé.

Rien n’est impossible. Car comme le disait Nelson Mandela, « cela semble impossible jusqu’à ce qu’on le fasse »


 
  Copyright © 2011 Maison de la Négritude et des Droits de l'Homme - Tous droits réservés
Réalisation Torop.Net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net - Plan du site - Infos légales
 

Maison de la Negritude et des droits de l'homme de Champagney Logo Maison de la Négritude et des droits de l'homme