Actualité | La vie de la Maison de la Négritude |
2019
 
menu_maison_negritude
Photothèque Maison de la Négritude


.
Janvier :


Le Mercredi 16 janvier :
La Maison de la Négritude recevait une équipe de France Bleu dans le cadre de l’enregistrement de l’émission « Bienvenue chez vous » animée par Emmanuel SABATIER. Ce fut l’occasion pour Elodie de présenter la Maison de la Négritude et la Route des Abolitions de l’Esclavage aux auditeurs de France Bleu. L’émission a été diffusée le mercredi 23 janvier de 8h30 à 12h30.
Pour réécouter l’émission 



Le jeudi 17 janvier :
La Maison de la Négritude recevait une classe du Lycée Lumière de Luxeuil dans le cadre du concours « La Flamme de l’égalité » organisé par les Ministères chargés de l’Education nationale et des Outres-mer et du Comité National pour la Mémoire et l’Histoire de l’Esclavage. Après une visite guidée de la Maison de la Négritude avec Serge ; Elodie a répondu aux nombreuses questions des élèves dans le cadre d’une interview devant illustrer leur projet autour du thème de l’histoire et de la mémoire de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions.
Pour en savoir plus sur le concours « Flamme de l’égalité » 





Février:



Le Mercredi 19 février :
Elodie et Serge ont présenté à une dizaine d’enfants les aventures de « Leuk-le-Lièvre » dans le cadre d’ « Embarquement immédiat pour l’Afrique ». L’occasion pour eux de faire découvrir ce personnage créé par Léopold Sédar Senghor et Aboulaye Sadji. Cette séance de contes fut complétée d’une activité manuelle consistant au coloriage du visage de Leuk avant de s’achever par la dégustation d’un cake noix de coco-banane confectionné par Elodie et largement apprécié par les enfants. https://www.estrepublicain.fr/edition-de-vesoul-haute-saone/2019/02/22/champagney-une-premiere-au-musee-de-la-negritude-tkor



Le Mercredi 27 février :
C’est en présence de Madame le Maire et d’une délégation du conseil municipal de Champagney que la Maison de la Négritude a reçu Monsieur Christian ROBBE-GRILLET, Sous-Préfet de l’arrondissement de Lure. Monsieur le Sous-préfet a rappelé à la lecture de l’article 29, l’actualité de cette doléance au XXIème siècle et le geste visionnaire des gens de Champagney.



Mars:


Le Mardi 05 mars:
La Maison de la Négritude a reçu un groupe de l’EPIDE ( Etablissement pour l’insertion dans l’emploi) de Belfort. L’équipe de la Maison de la Négritude et des Droits de l’Homme a présenté à ce groupe l’article 29 tout en revenant sur l’histoire de la traite négrière et l’esclavage moderne.



Le Vendredi 15 mars :
La Ville de Champagney et la Maison de la Négritude ont organisé dans le cadre du 230ème anniversaire de la rédaction du « Vœu » de Champagney une soirée conférence sur le contexte de la rédaction du cahier de doléances et de l’article 29 plus particulièrement. Trois conférenciers ont tour à tour présenté ; Champagney au 18e siècle (Monsieur Alain Jacquot Boileau), les signataires du cahier de doléances (Madame Annie Thauront) et Jacques Antoine Priqueler (Madame Elodie Lambert) et ce devant une assistance nombreuse et intéressée au rang de laquelle on comptait le Sous-Préfet Christian ROBBE-GRILLET a récompensé les conférenciers.




Le dimanche 17 mars :
La Ville, l’Association des Amis du Vœu de Champagney et de la Maison de la Négritude et des Droits de l’Homme, la Maison de la Négritude et des Droits de l’Homme ont commémoré ensemble en présence de Monsieur le Sous-préfet, des Amis du Vœu de Champagney et de la Maison de la Négritude et de l’Amicale des Antillais de Belfort/Montbéliard au square Marie-Thérèse et Andrée Olivier le 230e anniversaire de la rédaction de l’article 29.
Cette commémoration s’est poursuivie à la Maison de la Négritude avec l’inauguration de l’exposition « l’immigration Bourgogne/Franche Comté, Présence des Suds » réalisée par l’ACHAC. Madame Elodie Lambert a présenté à un public nombreux la dizaine de panneaux retraçant le parcours de ces familles venues de tous horizons et ayant fait le choix de s’installer dans notre région poussées par l’espoir d’une vie meilleure contribuant ainsi à l’enrichissement de celle-ci.



Le vendredi 22 mars :
Monsieur Stéphane KRONENBERGER, concepteur de l’exposition réalisée par l’ACHAC (Association pour la connaissance de l’Afrique Contemporaine) : « L’immigration en Bourgogne/Franche-Comté, Présence des Suds » est venu visiter la Maison de la Négritude. Ce fut l’occasion pour Elodie de lui montrer la mise en valeur par l’équipe de la Maison de cette exposition qui sera présente jusqu’au 16 juin prochain à la Maison de la Négritude des Droits de l’Homme.



Le mercredi 27 mars :
Elodie a accueilli, en présence de Madame le Maire et de Madame l'adjointe aux affaires culturelles, l’archevêque de Besançon, Monseigneur BOUILLERET et son conseil épiscopal.



Avril:


Le dimanche 7 avril : L’association des « vieux carbus mandubiens» est venue visiter la Maison de la Négritude. L’occasion pour ces amoureux de vieilles mécaniques de découvrir l’article 29 du cahier de doléance de Champagney.


Le jeudi 11 avril:
La Maison de la Négritude a participé à la bourse aux dépliants organisée par destination 70 à Chenevrey et Morogne, l’occasion pour l’équipe de la Maison d’entretenir les liens tissés avec les autres professionnels du tourisme et de la culture depuis de nombreuses années. Nous sommes en effet fidèles à cette bourse depuis 2000.



Le mardi 16 avril :
Elodie a fait découvrir à un public nombreux et captivé 2 contes ivoiriens « la voleuse de sourire » et « le petit garçon bleu » dans le cadre de l’opération « Embarquement immédiat pour l’Afrique » devant. Cette activité s’est poursuivie avec la construction d’une case. Le traditionnel goûter mettait à l’honneur une production- phare de la Côte d’Ivoire : le cacao.




Le mercredi 17 avril :
Les membres de l’association « Les Tupins » sont venus visiter la Maison de la Négritude. A cette occasion, l’un de ses membres, Monsieur Garcia a remis officiellement à Serge l’une de ses réalisations intitulée «Cri vers la Liberté ». Elle vient enrichir les collections de la Maison de la Négritude.



Mai:

Les lundi et mardi 6 et 7 mai :
La Maison de la Négritude a participé aux tables rondes organisées par le groupement d’intérêt public de la mission pour la mémoire de l’esclavage, de la traite et de leurs abolitions à l’occasion du colloque « Patrimoines déchaînés » qui s’est tenu au musée d’Orsay. Ces dernières ont permis de réfléchir autour de quatre grandes problématiques posées par l’appréhension de la notion d’esclavage et son appropriation par les sciences, la culture, l’histoire, la politique. De nombreuses personnalités venues de divers horizons ont pu échanger et faire partager leurs expériences.




Le Vendredi 10 Mai :
En début d’après-midi, les Cadets de la Défense du Territoire de Belfort, accompagnés pour la circonstance du lieutenant-colonel Petey et de Madame Greusard, du collège Châteaudun, ont visité en présence de Madame Marie-Claire Faivre, maire de Champagney, la Maison de la Négritude. L’occasion pour ces jeunes de revenir avec Elodie sur les thèmes de la traite négrière, de l’esclavage, de l’abolition de l’esclavage et sur le message d’espoir rédigé par les habitants de Champagney en 1789.



Le Vendredi 10 Mai :
A l’occasion de la 13e journée nationales des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions, la ville de Champagney, la Maison de la Négritude, en présence de Monsieur le sous-préfet de l’arrondissement de Lure et d’un large public se recueillis devant la stèle du Vœu, square Marie-Thérèse et André Olivier.



Dans la continuité de la cérémonie civile, un concert sur le thème « En chœur contre l’oubli » a été donné en l’église de Champagney. Il est le fruit d’une collaboration entre la Maison de la Négritude, la chorale A’ACHOR d’Héricourt et de l’atelier Jazz de l’école de musique du Pays d’Héricourt. Le public venu en nombre a pu apprécier divers chant et morceaux rappelant ce douloureux passé de la traite négrière et de l’esclavage des noirs.


Le Dimanche 12 Mai :
Le Dimanche 12 mai, à l’occasion du congrès départemental des Anciens Combattants de la Haute-Saône organisé à Champagney, la Maison de la Négritude a reçu une délégation d’épouses et d’époux d’Anciens Combattants.




Le Vendredi 17 mai :
La Maison de la Négritude a reçu environ 180 élèves de différents établissements de Franche-Comté dans le cadre de l’opération organisée par le Bureau d’information jeunesse de Champagney « ni hérisson, ni paillasson ». L’occasion pour l’équipe de la maison de sensibiliser ces jeunes sur les thèmes de l’esclavage, des discriminations, du racisme et autre violation des droits de l’Homme.


Juin:


Le mercredi 5 juin:

La Négritude de la Négritude est présente à Cornimont à l’occasion du trentième anniversaire du Parc naturel régional des Ballons des Vosges.




Le Vendredi14 juin:

La Maison de la Négritude recevait Monsieur Stéphane Kronenberger, concepteur de l’exposition « Immigration en Bourgogne/Franche-Comté, présence des Suds ». Ce dernier a présenté l’exposition à une vingtaine de visiteurs et animé une soirée-conférence dont le thème était la question migratoire en Bourgogne/Franche-Comté de 1630 à aujourd’hui.



Dimanche 16 juin :

Les Amis du Vœu de Champagney et de la Maison de la Négritude et des Droits de l’Homme accompagnés de Mme le Maire de Champagney et d’Elodie se sont rendus au Fort de Joux pour visiter la cellule-tombeau de Toussaint Louverture.




Le Mercredi 19 juin :

Une délégation des premiers volontaires du Service National Universel sont venus visiter la Maison de la Négritude. L’occasion pour ces jeunes de découvrir l’histoire de la traite négrière et l’actualité de l’esclavage de nos jours.


Le vendredi 28 juin :

C’est en présence de Monsieur le Sous-Préfet, des élus de la Ville de Champagney et des Mécènes de la Maison, que l’équipe de la Maison a présenté la nouvelle salle dédiée à la traite négrière fruit d’un long travail de rénovation. A cette occasion, l’exposition retraçant « La naissance de la Négritude dans le Paris de l’entre-deux-guerres » fut inaugurée en présence de son concepteur, Lucas Badariotti, qui a présenté cette dernière à l’assistance. Enfin pour clore cette journée l’équipe de la Maison a projeté le film « L’histoire savoureuse de Banania », documentaire d’Eric Bitoun, Skopia film.


 
  Copyright © 2011 Maison de la Négritude et des Droits de l'Homme - Tous droits réservés
Réalisation Torop.Net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net - Plan du site - Infos légales
 

Maison de la Negritude et des droits de l'homme de Champagney Logo Maison de la Négritude et des droits de l'homme