Actualité | La vie de la Maison de la Négritude |
2012
 
menu_maison_negritude
Photothèque Maison de la Négritude


A l'aube de cette nouvelle année, nous vous proposons de feuilleter une dernière fois l'album 2012 de la Maison de la négritude.

Près de 4700 visiteurs y ont été accueillis. de nombreuses animations ont eu lieu pour le bonheur des petits et des grands. Les animatrices ont à plusieurs reprises présenté le message de fraternité des habitants de Champagney hors de notre village. Des expositions , en lien avec les sujets abordés à la Maison de la Négritude ont été prêtées dans toute la France. L'une d'entre elles a été spécialement créée avec le concours des archives départementales de la Haute-Saône et présentée durant tout le mois de mai dans le hall du Conseil Général.

Parmi les moments forts, nous pouvons noter l'hommage à Léopold Senghor à Besançon et l'inauguration de l'Allée du Voeu de Champagney à Fort-de-France.

Janvier:

Hommage à Léopold Senghor. Besançon

Le 28 janvier, un hommage à Léopold Senghor était organisé à Besançon par Terres et Peuples d'Afrique. A cette occasion, nous avons présenté les liens ayant existé entre l'ancien Président du Sénégal et la Maison de la Négritude.

Février:

Mise en ligne du Site Internet www.maisondelanegritude.fr

Mars:

Martine Laroch et Isabelle Vaché lisent quelques poèmes de Léopold Senghor

A l'occasion de la traditionnelle commémoration de la rédaction du Voeu de Champagney, un hommage a été rendu à Léopold Senghor à l'occasion du 10ème anniversaore de sa disparition. Une exposition créée par le Route des Abolitions a été inaugurée et un après-midi découverte de son oeuvre a eu lieu avec le concours de la Médiathèque de Champagney.

La ville de Fort-de-France rend hommage au geste courageux et visionnaire des habitants de Champagney en baptisant une de ses rues "allée du Voeu de Champagney".

Avril:

atelier djembé animé par Sabine Bavois, professeur d'éducation musicale

Dans le cadre du projet d'appropriation du territoire mené par le secteur "Jeunes" de la Communauté de Communes Rahin et Chérimont, un atelier Djembé animé par Sabine Bavois, professeur d'Education Musicale au collège Félix Eboué de Fessenheim a fait suite à la projection du film "Case Départ" et de la visite thématique "sur les traces des esclaves" à la Maison de la Négritude.

Mai:

Depuis la mise en place de la journée nationale de mémoire de l'esclavage, de la traite négrière et de leur abolition en 2006, le 10 mai est toujours extrêmement riche et cette année n'a pas failli à la règle. Six de nos expositionq étaient présentées en Franche-Comté et dans deux villes de Région Parisienne. Nous avons effectué des présentations de certaines d'entre elles au Conseil Général de la Haute-Saône et à la Préfecture du territoire de Belfort.

les glorious gospel singers en concert dans l'église de Champagney

A Champagney, un concert Gospel a été organisé avec le concours de la Ligue Contre le Racisme et l'Antisémitisme (LICRA).

Juin:

Les scolaires ont été encore nombreux cette année à découvrir la Maison de la Négritude. Certains d'entre eux ont mené des travaux plus poussés autour des sujets présentés en ce lieu de mémoire à l'image de Quentin, Paul et Estéban, élèves du Cour Moyen de Champagney qui ont présenté au sein de la Maison de la Négritude un exposé très riche sur l'esclavage des Noirs.

Juillet:

Le cycle d'exposition temporaire en lien avec Léopold Sédar Senghor se poursuit avec la découverte "des jouets des enfants d'Afrique" prêtée par la Médiathèque Départementale d'Epinal.

Août:

visite guidée

Succès des visites commentées proposées tout l'été.

Septembre:

Fin du cycle d'exposition en hommage à Léopold  Senghor avec la présentation du corps des tirailleurs sénégalais, exposition prêtée par l'Office National des Anciens Combattants de Vesoul.

Octobre:

la naissance du petit lion de Léopold Senghor contée par Martine Laroch

La culture africaine est mise en valeur à chaque vacances scolaires au travers de contes destinés aux enfants comme ce trente octobre avec l'histoire de la naissance du petit lion de Léopold Senghor.

Novembre/Décembre

Dans le cadre du projet de réaménégement de la Maison de la Négritude, une enquête ethnologique et une expertise des collections africaines ont été réalisées.

La journée internationale des Droits de l'enfants (20 novembre) est marquée par le prêt et la présentation de deux de nos expositions relatives à ce sujet au Pôle périscolaire Cadet Roussel  d'Héricourt (21 novembre) et à la garderie de Champagney (12 décembre).

Suite à la conférence donnée par Madame Catherine Coquery-Vidrovich sur le thème de l'Afrique dans la mondialisation du Moyen-âge à nos jours devant les membres de l'Université Ouverte de Lure , nous avons le plaisir d'accueillir à la Maison de la Négritude cette spécialiste de l'Afrique subsaharienne.

Réclamée par de nombreux visiteurs, une enseigne a été apposée sur la facade côté rue. Elle a été financée avec le concours du Pays des Vosges Saônoises (programme LEADER-FEADER).

 


 
  Copyright © 2011 Maison de la Négritude et des Droits de l'Homme - Tous droits réservés
Réalisation Torop.Net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net - Plan du site - Infos légales
 

Maison de la Negritude et des droits de l'homme de Champagney Logo Maison de la Négritude et des droits de l'homme