Agenda
Agenda
 
menu_maison_negritude
Photothèque Maison de la Négritude


20 Novembre 2019 agenda de Maison de la Négritude et des Droits de l'Homme
Affichage de de l'agenda de Maison de la Négritude et des Droits de l'Homme
Vous pouvez choisir de consulter les événements de l'agenda par catégorie en cliquant sur l'une des icônes ci-dessous.

Conférences  Conte pour enfant  Exposition  Visite guidée   Toutes les catégories

 Juin 2019 téléchargez au format PDF
      Visite guidée
Du 11/01/2019 au 20/12/2019

Visite guidée

tous les vendredis à 16h00
Agrandir l'image

      Exposition
Du 16/03/2019 au 16/06/2019

Exposition "l'immigration en Bourgogne/Franche-Comté"

Cette exposition est proposée aux jours et heures d'ouverture de la Maison de la Négritude.
Cette exposition a été conçue par le Groupe de recherche Achac et réalisée avec le soutien de la DAAEN, du ministère des Outre-Mer, du DEDAC, du CGET et de la DILCRAH ; en partenariat avec le RIJ de Bourgogne Franche-Comté et avec l’ECPAD.


La relation entre la Bourgogne-Franche-Comté et les espaces ultramarins commencent avec la rédaction des cahiers de doléances de Champagney et de Toulon-sur-Arroux (71) en 1789.
Elle se poursuit jusqu'à nos jours sous des formes multiples: ouvriers coloniaux , tirailleurs sénégalais, nouvelles immigrations en provenance du Maroc ou de l'Algérie à partir des années 1960. Si cette histoire a encore trop souvent du mal à faire mémoire localement, elle commence à se diffuser à partir des années 2000 notamment à travers un processus de patrimonialisation diffus et s'affirme dans la vie culturelle régionale avec par exemple le festival "rencontres et racines" ou encore "le festival lumières d'Afrique".
Agrandir l'image

      Conférences
Le 14/06/2019

Conférence "l'immigration en Bourgogne/Franche-Comté

Une conférence sera donnée par le concepteur de l’exposition,"l'immigration en Bourgogne/Franche-Comté" Stéphane Kronenberger, le vendredi 14 juin à 20 heures en mairie. « Dès la seconde moitié du XIXe siècle, la présence étrangère en Franche-Comté se renforce sous l’effet des besoins croissants de main-d’œuvre dans l’industrie, mais aussi dans l’agriculture, alors que les petits commerçants et artisans venus d’ailleurs sont de plus en plus nombreux. Alsaciens-Lorrains de nationalité allemande, Suisses constituent, à la Belle Epoque, les cohortes les plus importantes alors que commence à poindre un flux en provenance d’Italie. La Première Guerre mondiale n’est pas synonyme d’un arrêt de l’immigration, qui connaît bien au contraire une certaine diversification. Une fois la paix revenue l’arrivée des Polonais marque durablement plusieurs bassins industriels, dont la région de Champagney-Ronchamp. C’est aussi, entre autres, l’afflux en 1939 des réfugiés espagnols. Enfin après 1945 la Franche-Comté accueille notamment des travailleurs en provenance du Maghreb, des régions septentrionales de l’Italie ou de l’Espagne, du Portugal, de Yougoslavie ou de Turquie, tout en continuant à donner asile à des réfugiés »
Cette conférence sera précédée de la visite guidée de l’exposition faite par Stéphane Kronenberger. RDV à la Maison de la Négritude à 19h00.
Agrandir l'image

      Exposition
Le 28/06/2019

Inauguration de l'exposition "la naissance de la Négritude dans le Paris de l'entre-deux-guerre" suivie de la projection d'un documentaire sur Banania

Depuis sa création en 1971, le musée municipal de Champagney porte l'appellation Négritude en hommage à son 1er soutien Léopold Sédar Senghor (1906/2001).

Celui qui fut Président du Sénégal à l'indépendance de son pays en 1960 jusqu'en 1980 fait partie des fondateurs de la Négritude, mouvement de valorisation des cultures noires niées par l'esclavage des Noirs et la colonisation aux côtés du Martiniquais Aimé Césaire et du Guyanais Léon Gontran Damas.

L'exposition réalisée par Lucas Badariotti se propose de vous faire revivre la naissance de ce  mouvement dans l'entre-deux-guerres à Paris.
L'exposition est découvrir aux jours et heures d'ouverture de la Maison de la Négritude.


Lors de son inauguration le 28 juin à 18h en présence de son réalisateur, un documentaire sur la "savoureuse histoire de Banania", chocolat très à la mode à l'époque de l'entre-deux guerres sera projeté à la salle des fêtes de Champagney. Réalisé par Eric Bitoun, ce documentaire permettra de revenir sur cette période de rupture quant à la représentation que se faisaient les français de leurs colonies et de leurs habitants.
Entrée gratuite
Agrandir l'image

Du 28/06/2019 au 20/12/2019

Exposition "la naissance de la Négritude dans le Paris de l'entre-deux-guerre"

Depuis sa création en 1971, le musée municipal de Champagney porte l'appellation Négritude en hommage à son 1er soutien Léopold Sédar Senghor (1906/2001).

Celui qui fut Président du Sénégal à l'indépendance de son pays en 1960 jusqu'en 1980 fait partie des fondateurs de la Négritude, mouvement de valorisation des cultures noires niées par l'esclavage des Noirs et la colonisation aux côtés du Martiniquais Aimé Césaire et du Guyanais Léon Gontran Damas.

L'exposition réalisée par Lucas Badariotti se propose de vous faire revivre la naissance de mouvement dans l'entre-deux-guerres à Paris.
L'exposition est découvrir aux jours et heures d'ouverture de la Maison de la Négritude.

Agrandir l'image

Du 29/06/2019 au 30/06/2019

Rallye touristique

Participation de la Maison de la Négritude au rallye touristique les 29 et 30 juin prochain.

Samedi 29 & dimanche 30 : 9 sites culturels et jardins des Vosges du Sud s'associent et organisent un rallye touristique !
Renseignements auprès de Ronchamp Tourisme - Vosges du Sud
https://www.ronchamptourisme.com/index.php?IdPage=1556543680
Agrandir l'image


 
  Copyright © 2011 Maison de la Négritude et des Droits de l'Homme - Tous droits réservés
Réalisation Torop.Net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net - Plan du site - Infos légales
 

Maison de la Negritude et des droits de l'homme de Champagney Logo Maison de la Négritude et des droits de l'homme